L’homme le plus riche de Babylone de George S. Clason - Matt Casciano
L’homme le plus riche de Babylone de George S. Clason
L’homme le plus riche de Babylone de George S. Clason

L’homme le plus riche de Babylone de George S. Clason

En savoir plus sur Amazon
Par Matt Casciano
🗓 Publié le 21/01/2021

1 – Préface

La prospérité du pays dépend de la prospérité financière personnelle de chacun de nous.

J’ai trouvé la voie de la richesse quand j’ai décidé qu’une partie de tout ce que je gagnais devait m’appartenir. Il en sera ainsi pour toi.

Dans un premier temps, il suffit d’épargner 10% de ce que l’on gagne. Il faut se payer soit avant les autres.

La richesse, comme l’arbre, pousse à partir d’une graine. cette graine, c’est la première pièce de cuivre que tu épargnes. Plus vite tu la sèmeras et plus vite l’arbre poussera. Le plus fidèlement tu nourriras et arroseras cet arbres avec des épargnes raisonnables, le plus vite tu te rafraîchiras, satisfait de son ombre.

Les 3 règles de gestion de la richesse d’après Algamish :

  1. acquérir l’argent
  2. le garder
  3. l’utiliser

2 – Les 7 moyens pour s’enrichir

Arkad, homme le plus riche de Babylone, décida d’enseigner à 100 habitants de la ville ses secrets pour se constituer une richesse.

Le premier moyen

Voici, chers étudiants, le premier moyen que j’ai découvert pour remplir une bourse vide; pour chaque dix pièces que vous gagnez, n’en dépensez que neuf.

épargner 10% de son revenu, au minimum, est le point de départ de toute richesse.

Le deuxième moyen

Voici donc le second moyen de remplir votre bourse. Budgetez vos dépenses de manière à disposer des pièces d’argent pour payer vos dépenses inévitables et vos loisirs, et pour satisfaire vos désirs valables, sans dépenser plus que les neuf dixièmes de vos gains.

La plupart des dépenses dites obligatoires peuvent être diminuées. Ne confondez pas désir et besoin.

Le troisième moyen

Voici donc le troisième moyen de remplir sa bourse : faire fructifier chaque pièce pour qu’elle puisse se reproduire à l’image des troupeaux dans le champ et aide à transformer votre revenu en ruisseau de la richesse qui continuera constamment à alimenter votre fortune.

Il est essentiel de faire fructifier sont argent économisé, le placer et le réinvestir.

Le quatrième moyen

Voici donc le quatrième moyen de remplir votre bourse et il est de grande importance s’il empêche votre bourse de se vider une fois bien remplie. protégez votre trésor contre la perte en investissant uniquement là où votre capital est en sécurité.

N’investissez pas dans des placement à haut risque, privilégiez la sécurité pour préserver votre capital.

Le cinquième moyen

Voici donc le cinquième moyen de remplir votre bourse : possédez votre propre maison.

Acheter votre résidence dans un quartier à prix abordable et alors une grande partie de vos gains pourra combler vos désirs.

Le sixième moyen

Voici donc le sixième moyen de remplir sa bourse : prévoyez des revenus pour plus tard et assurez le bien-être de votre famille.

Pensez à avoir des sources de revenus sur le long terme pour assurer votre futur et celui de votre famille.

Le septième moyen

Le septième et dernier moyen d’acquérir une fortune consiste à cultiver ses facultés intellectuelles, à étudier et à devenir plus sage et plus instruit.

L’action te conduira vers les succès que tu recherches.

Les hommes d’action sont favorisés par la déesse chance

Les cinq règles de l’or :

1 – L’or vient volontiers, en quantités toujours plus importantes, à l’homme qui met de côté pas moins du dixième de ses gains pour créer un capital en prévision de son avenir et de celui de sa famille.

2 – L’or travaille diligemment et de façon rentable pour le sage possesseur qui lui trouve un placement profitable, se multipliant même comme les troupeaux dans les champs.

3 – L’or reste sous la protection de son possesseur prudent qui l’investit d’après les conseils des hommes sages.

4 – L’or échappe à l’homme qui investit sans but dans des entreprises qui ne lui sont pas connues ou qui ne sont pas approuvées par ceux qui s’y connaissent dans la façon d’utiliser l’or.

5 – L’or fuit l’homme qui le forcerait dans d’impossibles gains, qui suivrait le conseil séduisant des fraudeurs et des escrocs ou qui se fierait à sa propre inexpérience et à ses désirs romantiques d’investissement.

Franklin Cadwell découvrit un jour 5 tablettes dans les ruines de Babylone

Tablette numéro 1

L’homme qui conserve dans sa bourse l’or et l’argent qu’il n’a pas besoin de dépenser est bon pour sa famille et loyal envers son roi.

Donc les sept dixièmes de mes gains seront utilisés pour fournir une maison, des habits, de la nourriture, avec un surplus pour dépenser afin que nos vies ne soient pas vides de plaisirs et de satisfaction.

Tablette numéro 2

Les deux dixièmes de mes gains seront divisés honorablement et avec justice entre ceux qui m’ont fait confiance et à qui j’ai emprunté. Alors en temps et lieu, toutes mes dettes seront totalement payées.

Tablette numéro 3

Je suis déterminé plus que jamais à rembourser mes justes dettes, sachant bien qu’il est plus facile de les rembourser que de les éviter.

Tablette numéro 4

Le plan est formidable, car il nous libère de la dette et nous donne à nous constituer un trésor bien à nous.

Chaque fois, je me suis payé un dixième de mes gains. Chaque fois, ma bonne épouse et moi avons vécu sur les sept dixièmes, même si quelquefois cela était difficile. Chaque fois, j’ai remboursé à mes créanciers les deux dixièmes.

Tablette numéro 5

C’est le plan qui fait mon succès. Il m’a permis de payer toutes mes dettes et fait retentir l’or et l’argent dans ma bourse. Je le recommande à ceux qui veulent aller de l’avant. Car s’il rend un esclave capable de rembourser ses dettes, n’aidera-il pas un homme à trouver l’indépendance ?

C’est vraiment amusant de commencer à économiser de l’argent que vous ne voulez plus dépenser. Il y a plus de plaisir à gérer un surplus comme celui-là qu’il y a le dépenser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *