Pouvoir illimité de Anthony Robbins - Matt Casciano
Pouvoir illimité de Anthony Robbins
Pouvoir illimité de Anthony Robbins

Pouvoir illimité de Anthony Robbins

En savoir plus sur Amazon
Par Matt Casciano
🗓 Publié le 10/01/2021

1 – La marchandise des rois

Au cours de l’histoire le pouvoir a pris différentes formes.

À l’origine, les personnes les plus fortes et les plus rapides possédaient le pouvoir de diriger les autres.

Ensuite, le pouvoir s’est transmis par héritage : les rois régnaient sans conteste.

Puis à l’ère industrielle l’argent est devenu source de pouvoir.

Aujourd’hui c’est le “savoir spécialisé” qui constitue une des plus grandes sources de pouvoir.

Le pouvoir est à la disposition de tout le monde.

On peut traduire le courage par la capacité d’agir.

D’après l’auteur, la formule fondamentale de la réussite :

  1. Définir précisément ce que l’on veut
  2. Agir
  3. Identifier si nos actions nous rapprochent de notre objectif ou non
  4. Modifier son comportement jusqu’à atteindre son objectif

La seconde étape est très importante, si l’on n’agit pas notre objectif restera un rêve.

7 mécanismes de bases susceptibles de vous assurer la réussite :

  • La passion
  • La conviction

Les personnes qui ont du succès savent ce qu’elles veulent et ont la conviction d’y parvenir.

  • La stratégie

On peut ouvrir une porte en la défonçant ou trouver la clé qui permet de l’ouvrir sans l’abîmer.

  • La clarté des valeurs

Il est important d’avoir une idée précise de ce que l’on juge important, un fondement moral.

  • L’énergie

Il est en effet presque impossible de se diriger vers la réussite d’un pas nonchalant. Les gens qui réussissent profitent des occasions ou les suscitent.

  • L’art de se lier

Presque toute les personnes qui réussissent ont la faculté de se lier aux autres.

  • La maîtrise de la communication

Notre façon de communiquer avec les autres et avec nous même détermine, en dernier ressort, la qualité de notre vie.

2 – le détail qui change tout

Les seuls individus sans problèmes reposent dans les cimetières. Ce n’est donc pas ce qui nous arrive qui distingue nos réussites de nos échecs. C’est la façon dont nous le percevons et dont nous réagissons à ce qui “arrive” qui change tout.

La manière dont les gens communique avec eux-mêmes est en grande partie responsable de leur réussite.

Le détail qui change tout, c’est la façon dont les gens choisissent de réagir par rapport à ce qu’ils voient, entendent et ressentent.

La Programmation Neurolinguistique (PNL) c’est la science de la gestion optimale de l’esprit permettant d’obtenir les résultats que l’on désire.

Si quelqu’un se réveille facilement le matin, vous pouvez le faire aussi.

Imitez les personnes qui réussissent, étudiez leurs idées et leurs stratégies, demandez vous comment ils ont fait pour y parvenir.

Ceux qui transforment le monde sont souvent des imitateurs professionnels, des gens qui ont maîtrisé l’art d’apprendre tout ce qu’ils veulent en s’inspirant de l’expérience des autres plus que de la leur.

3 – Savoir se mettre dans un état donné

Vous ne désirez pas l’argent mais ce qu’il représente pour vous : liberté, amour, confiance..

Si vous parvenez à contrôler vos états vous aurez accès à ce dont vous avez toujours rêvé : joie, pouvoir, amour..

Votre représentation du monde et votre interprétation des situations créent l’état dans lequel vous êtes et donc le type de comportement que vous allez adopter.

Ce n’est pas ce qui arrive qui est important, mais la manière dont nous nous le représentons.

Votre condition physique modifie entièrement votre manière de vous représenter les choses et donc de les vivre.

Ne vous concentrez pas sur ce qu’il y a de plus mauvais dans la vie sinon vous vous mettez dans un état qui favorise le pire.

Un état donné peut nous fournir un pouvoir extraordinaire.

4 – La naissance de l’excellence : la croyance

L’homme est ce qu’il croit.

Anton Tchékhov

La croyance est la force directrice du comportement la plus puissante.

La croyance est un outil puissant pour réaliser nos désirs. Mais nous devons faire attention à la maniée de façon positive au risque de provoquer des résultats catastrophiques.

Pour arriver au succès, il faut favoriser les croyances positives et écarter celles qui nous entravent.

L’effet placebo est une bonne illustration du pouvoir des croyances, un médicament dénué de propriété curative fait effet sur le malade qui est persuadé qu’on lui donne un traitement efficace.

Imiter l’excellence commence par imiter une croyance.

Un moyen pratique d’imiter les croyances des grands dirigeants est de lire leur autobiographie.

5 – Les sept mensonges du succès

Les 7 croyances des personnes qui ont du succès :

  • Tout les évènements se produisent pour une raison précise et doivent nous servir.

Ne vous concentrez pas sur l’aspect négatif des évènements mais voyez-y des opportunités.

Les personnalités dominantes de notre civilisation sont celles qui voient les chances, qui arrivent dans un désert et y voient un jardin.

  • L’échec n’existe pas. Seuls existent les résultats.

La plupart des personnes redoutent l’échec.

Les gens qui croient à l’échec s’assurent presque toujours une existence médiocre.

Les plus grandes réussites sont le fait d’individus qui ont échouer, qui ont appris de leurs erreurs et qui ont agit différemment jusqu’à obtenir des résultats.

  • Quoiqu’il arrive, assumez-en la responsabilité.

Ceux qui réalisent de grandes choses ont toujours tendance à penser que, quoi qu’il arrive, que ce soit bien ou mal, c’est leur œuvre.

En demeurant responsable, on conserve le pouvoir de modifier les résultats qu’on produit.

  • Il n’est pas nécessaire de tout comprendre pour tout utiliser.

Les personnes qui réussissent ne sont pas forcément celles qui ont le plus de savoir mais celles qui mettent en pratique le savoir dont elles disposent.

  • Les êtres humains sont votre plus grandes ressources.

On peut réaliser des merveilles quand on respecte les autres plutôt que d’essayer de les manipuler.

Un individu seul, si brillant soit-il, aura beaucoup de mal à égaler les talents conjugués d’une équipe efficace.

  • Le travail est un jeu.

Si vous estimez que le travail n’est qu’une besogne, un simple moyen de rapporter un salaire à la maison, il y a de fortes chances pour que cela ne devienne jamais rien de plus.

Faites en sorte de mettre le même enthousiasme et la même curiosité dans votre travail que l’on met dans un jeu.

  • Il n’y a pas de réussite durable sans engagement.

Il n’existe pas de réussite sans engagement profond.

C’est la profondeur de l’engagement qui distingue les bons des très grands.

Les personnes qui réussissent sont prêtes à faire tout ce qu’il faut pour réussir.

6 – la maîtrise de votre esprit, ou comment faire fonctionner votre cerveau

Ne cherchez pas la faute, cherchez le remède.

Henry Ford

Le cerveau fonctionne comme un jukebox, chaque disque contient nos diverses expériences.

Il est donc possible de nous rappeler des expériences de joie et de bonheur mais aussi des expériences plus douloureuses. L’objectif est de se servir des bons disques.

Il n’y a pas de spectacle plus désolant que celui d’un jeune pessimiste.

Mark Twain

Plutôt que de penser au pire scénario possible dans une situation, pensez au meilleur.

Face à une tâche si grande que vous n’imaginez pas pouvoir en venir à bout, vous pouvez vous la représenter plus petite et vous aurez l’impression d’être capable de l’accomplir.

Si vous réussissez à savoir ce qui vous motive pour entreprendre telle action, vous saurez exactement quoi faire pour vous sentir motivé en toutes circonstances.

7 – la syntaxe du succès

La syntaxe de l’action c’est la manière dont nous ordonnons nos actions. Cette syntaxe peut grandement modifier les effets que nous produisons.

La stratégie désigne l’ensemble des facteurs qui contribuent à un résultat en particulier, la syntaxe est un de ses facteurs.

Si quelqu’un fait le meilleur gâteau au monde, pouvez-vous en faire autant ? Bien sûr, avec la recette. Recette n’est rien d’autre qu’une stratégie à suivre scrupuleusement.

Nous disposons tous des mêmes ressources potentielles. C’est notre stratégie – la manière dont nous employons ces ressources – qui détermine les résultats que nous obtenons.

Il est possible d’imiter la stratégie d’une personne qui a réussie financièrement et d’obtenir les mêmes résultats avec moins d’efforts qu’il ne leur en a fallu.

8 – Comment découvrir la stratégie d’un individu

Déterminer le système de représentation d’un individu (visuel, auditif, kinesthésique).

La question n’est pas tant d’apprendre quelques stratégies et de les utiliser. L’important, c’est d’être toujours à l’unisson avec ce que les autres font bien et de découvrir comment ils s’y prennent.

9 – Physiologie : la voie royale vers l’excellence

Pour être cohérent il faut être physiquement ferme, décidé et en harmonie avec votre esprit.

10 – L’énergie : le carburant de l’excellence

7 principes clés pour une meilleure santé :

  • Le pouvoir de la respiration

Pour être en bonne santé il est nécessaire d’avoir une bonne circulation sanguine, la respiration y joue un rôle important.

Un américain sur trois à un cancer mais seulement un sportif sur sept, la principale raison est la stimulation du système immunitaire en activant la circulation lymphatique qui est bien supérieur chez les sportifs.

  • La loi du pourcentage d’eau contenu dans les aliments.

70% de notre alimentation doit être, idéalement, composé d’aliments riches en eau comme les fruits, les légumes..

  • La loi de la combinaison des aliments

Certains aliments ne doivent pas être mangés en même temps que d’autres car ils demandent des sucs digestifs différents qui ne sont pas tous compatibles.

Par exemple, il faut éviter de manger des aliments à base d’amidon en même temps que des aliments à base de protéines.

  • La loi de la consommation contrôlée

Le plus sûr moyen d’allonger la durée de la vie d’un animal est de réduire la quantité de nourriture qu’il mange.

  • La consommation approprié de fruits

Les fruits sont le meilleur aliment qui existe. Leur digestion demande peu d’énergie et ils apportent beaucoup à l’organisme en retour.

Il faut consommer les fruits en dehors des repas pour en tirer le plus de bénéfice.

  • Le mythe des protéines

Les protéines ne fournissent pas beaucoup d’énergie à notre organisme.

Un excès de protéine est mauvais pour la santé.

  • Réduire ou éliminer la dépendance vis-à-vis des vitamines et autres compléments alimentaires.

Pourquoi consommer des compléments alimentaires quand une alimentation saine fournit tout ce dont le corps a besoin ?

11 – Qu’attendez vous de la vie ?

Il n’y a qu’une seule réussite : arriver à vivre sa vie comme on l’entend.

Christopher Morley

Lorsque vous connaissez vos objectifs, vous donnez à votre cerveau une image précise des informations que votre système nerveux doit recevoir en priorité.

5 règles pour établir ses buts :

  • Dites ce que vous désirez qu’il vous arrive et non ce que vous ne voulez pas.
  • Soyez aussi précis que possible.
  • Donnez-vous les moyens de faire le point, il faut que vous puissiez savoir si vous y êtes arrivé.
  • Assurez-vous que vos objectifs concernent uniquement des choses sur lesquelles vous pouvez agir directement.
  • Vos buts doivent être bénéfiques, à vous et aux autres.

Principes pour se créer la vie que vous désirez :

  • Faites la liste de vos rêves, de ce que vous voulez être, accomplir, posséder et partager.
  • Faites une estimation du temps qu’il vous faudra pour atteindre ces objectifs.
  • Choisissez vos 4 objectifs les plus importants pour l’année à venir.
  • Passez en revue vos principaux objectifs avec les 5 règles précédentes.
  • Etablissez une liste des principales ressources dont vous disposez.
  • Repensez aux moments où vous avez le mieux utilisé ces ressources.
  • Décrivez le genre de personne que vous devriez être pour atteindre vos objectifs.
  • Notez ce qui vous empêche d’avoir en ce moment ce que vous désirez.
  • Définissez, pour vos 4 objectifs, un plan étape par étape pour les atteindre.
  • Trouvez des modèles, des personnes qui vous inspirent.
  • Imaginez votre journée idéale.
  • Définissez votre parfait environnement.

12 – Le pouvoir de la précision

5 règles pour obtenir des outils verbaux plus spécifiques :

  • Formulez votre demande de façon précise et détaillée.
  • Adressez-vous à quelqu’un qui puisse vous aider.
  • Donnez à celui à qui vous vous adressez l’impression que vous pouvez lui apporter quelque chose.
  • Pour convaincre, montrez-vous convaincu.
  • Demandez ce que vous voulez jusqu’à ce que vous l’ayez obtenu.

Vous devez faire reposer toutes vos communications, avec vous-même comme avec les autres, sur ce principe : rien de ce qui arrive n’est inutile, toute situation donnée peut vous aider à atteindre vos objectifs.

13 – La magie de la sympathie

La sympathie est ce qui vous rend capable d’entrer dans l’univers de l’autre, de lui faire sentir que vous le comprenez, que vous avez des liens communs puissants.

La sympathie se crée en découvrant des points communs.

Ce qu’il y a de merveilleux dans la magie de la sympathie, c’est qu’elle est la chose la plus accessible au monde.

14 – Etablir des distinctions : les méta-programmes

Les méta-programmes nous donnent la structure qui détermine ce sur quoi nous portons notre attention, le sens que nous tirons de nos expériences et la direction dans laquelle ces dernières nous entraînent.

Pour communiquer efficacement avec quelqu’un nous devons comprendre ses méta-programmes.

Le premier méta-programme concerne la façon dont nous allons vers quelque chose ou dont nous nous en détournons.

Le deuxième méta-programme concerne les schémas internes ou externes de référence.

Le troisième groupe de méta-programmes concerne l’optique dans laquelle nous établissons des relations : par intérêt personnel, ou pour les autres.

Le quatrième groupe de méta-programmes crée une distinction entre les individus qui associent et ceux qui différencient.

Le cinquième méta-programme concerne ce qu’il faut faire pour convaincre quelqu’un de quelque chose.

Le sixième méta-programme concerne la possibilité contre la nécessité.

Avoir une conscience exacte de ce que nous faisons d’habitude nous ouvre de nouveaux choix qui nous permettront de changer.

15 – Comment venir à bout des résistances et résoudre les problèmes

Là où il n’y a pas de résistance, il n’y a pas de conflit.

Il existe un outil de communication, la structure d’entente qui consiste en trois phrases qui permettent de maintenir un rapport de sympathie :

“Je reconnais que…et…”

“Je respecte votre point de vue et…”

“C’est vrai et…”

Réponds intelligemment, même quand on te traite inintelligemment.

Lao-Tseu

16 – Restructuration des schémas : le pouvoir de la perspective

Ce que nous ressentons face à quelque chose et ce que nous faisons alors dépendent de la perception que nous en avons.

Tout comportement humain est un mécanisme adaptif : il doit satisfaire un besoin.

Par exemple, si vous fumez ce nets pas pour imprégner vos poumons de substances cancérigènes mais parce-que ça va détend et vous permet de vous sentir plus à l’aise dans certaines situations sociales.

Restructurer des schémas en six étapes :

  1. Identifiez le schéma ou comportement que vous souhaitez transformer. (fumer par exemple)
  2. Établissez la communication avec ‘à partie de votre cerveau inconscient qui génère ce comportement.
  3. Séparez intention et comportement.
  4. Créez des comportements alternatifs qui répondront à l’intention initiale.
  5. Faites accepter à la partie de votre cerveau les nouveaux comportements proposés et la responsabilité de les générer quand il le faut.
  6. Imaginez une situation qui aurait provoqué l’ancien comportement et essayez d’utiliser un des comportements alternatifs pour produire les bénéfices désirés.

17 – Les points d’ancrage de la réussite

Faites ce que vous pouvez avec ce que vous avez, là où vous êtes.

Théodore Roosevelt

Les points d’ancrage possèdent un grand pouvoir car ils nous mettent immédiatement dans un puissant état psychologique

Les clés d’un conditionnement réussie :

  • Si vous voulez qu’un point d’ancrage soit efficace, vous devez y associer un état intense.
  • Vous devez produire le stimulus au moment où l’état désiré atteint son intensité maximale.
  • Choisissez un stimulus unique en son genre. Le point d’ancrage doit envoyer au cerveau un signal clair et net.
  • Pour que le point d’ancrage fonctionne, vous devez répéter chaque fois exactement le même stimulus.

Pensez au pouvoir que vous auriez sur votre vie si vous pouviez transformer vos expériences négatives en expériences positives.

18 – Les systèmes de valeurs : jugement ultime de la réussite

Celui qui atteint un but, mais trahit pour y arriver ses propres convictions, ne peut être que tourmenté.

Un système de valeurs c’est l’ensemble de ce que vous croyez sur ce qui vous importe le plus.

Si vous voulez être efficace dans vos relations avec les autres, vous devez déterminer ce qu’il y a de plus important pour eux.

19 – Les cinq clés de la richesse et du bonheur

La première clé de la richesse et du bonheur est la maîtrise de la frustration.

Il y a une grande frustration sur la voie de toute grande réussite – réussite d’une affaire, d’un amour ou d’une vie.

La deuxième clé de la réussite est de savoir essuyer les refus.

Combien de “non” pouvez-vous supporter ?

Quand vous saurez affronter les refus, vous aurez appris à obtenir tout ce que vous voulez.

La troisième clé est la maîtrise des pressions financières.

Maîtriser les pressions financières, c’est savoir comment obtenir de l’argent et comment en donner, comment en gagner et comment en épargner.

La quatrième clé est de ne jamais se laisser aller à la complaisance.

Ce qui est le plus accompli a encore tout l’avenir pour s’accomplir.

Lao-Tseu

La dernière clé est de donner toujours plus que vous n’espérez recevoir.

Ne vous arrêtez pas de donner pour attendre de recevoir. Quand on commence à compter les points, c’est que la partie est finie.

20 – Création des tendances : le pouvoir de la persuasion

Vous pouvez, dans un tel monde, faire partie soit de ceux qui persuadent les autres, soit de ceux qui se laissent persuader.

Si vous voulez maîtriser votre vie, si vous voulez être pour ceux que vous aimez le modèle le plus abouti, le plus efficace, vous devez apprendre à développer votre influence.

21 – Vivre l’excellence : le défi humain

L’homme n’est pas la somme de ce qu’il a mais la totalité de ce qu’il n’a pas encore, de ce qu’il pourrait avoir.

Jean-Paul Sartre

Vous devez être conscient de vivre à une époque où tous peuvent réussir, mais où seuls y parviennent ceux qui agissent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *